lundi 26 novembre 2012

Posted by Berry Goblinfly Posted on 02:30 | 4 comments

Et si on changeait le monde avec un crochet

J'ai depuis longtemps la conviction que le crochet peut changer le monde et le rendre meilleur.
Vous croyez que je suis folle? Peut-être mais je viens de voir un mini documentaire qui prouve ma bonne santé mentale (ouf!).
Dans le cadre de l'émission "Et si on changeait le monde sur France 5", on parle d'une association au Bénin qui a pour objectif de débarrasser les rues des sacs plastiques qui polluent la vie des béninois tout en permettant à des femmes de gagner de l'argent en confectionnant toutes sortes d'articles au crochet.
Ces articles s'exportent jusqu'ici en Europe.
Voici le lien menant à la vidéo de ce mini reportage où je regrette cependant grandement la présence du mot "crochet".

Ne donnant que peu d'informations concrètes, j'ai fait quelques recherches sur cette association:

  • le nom : "Qui dit mieux" qui est une ONG en fait.
  • nom de sa fondatrice: Grâce Dotou-Aboh
  • lieu: Bénin, à Porto-Nuovo
Pour l’ensemble des actions de « Qui dit mieux », Grâce Aboh Dotou reçoit en 2002 le Prix des Nations Unies pour la Réduction de la Pauvreté et la Protection de l’Environnement. Vêtue d’habits réalisés à partir de sacs en plastique recyclés, elle reçoit cette distinction de Kofi Hannan (Secrétaire Générale des Nations Unies) dans le cadre du PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement).

Au cours de mes petites recherches, je suis tombée sur de merveilleux sites que je vous invite à découvrir (ou pas!):
Le crochet a changé ma vie et peut aussi changer la vôtre, pensez-y!

À vos crochets ♥♥♥

samedi 24 novembre 2012

Posted by Berry Goblinfly Posted on 12:27 | 1 comment

Naissance de Nagoya la mini Amigurumi

Née le 22 Novembre 2012, Nagoya est née d'une crise de crochet aiguë!
Voici la photo de sa naissance:
 Et la voici quelques heures plus tard:
Et pour qu'elle puisse dormir tranquillement, mes enfants m'ont donné l'idée de lui faire un sac en forme de nid qui lui permettra ainsi de passer ses nuits dans le plus doux des environnements qui soit.


L'enthousiasme de mes enfants m'incite à donner naissance à d'autres mini amigurumis comme Nagoya, car du haut de ses 8 cm, elle déborde de tendresse.

Si vous avez des idées pour customiser ces petites créatures, n'hésitez pas à me laisser un petit mot.

Bon Crochet!♥♥♥ 


jeudi 22 novembre 2012

Posted by Berry Goblinfly Posted on 02:46 | 3 comments

Snood ou Cache Col au point Crocodile

J'aurai pu intituler ce post "Accro au point Croco" mais Mister Google n'aime que la précision...dommage!

Parlons peu mais parlons bien. J'ai réalisé ce snood ou cache col au point crocodile en suivant les instructions d'un autre modèle de Bonita patterns (voire chaussons de bébé au point crocodile):




J'ai utilisé le fil à tricoter RIVIERA de chez Fonty (50 g = +/- 50 m) et un crochet 4.5 mm.
Ce snood est beaucoup plus facile à réaliser qu'il n'y parait car c'est un simple rectangle de 20 cm x 55 cm, ni plus, ni moins. La seule différence avec le modèle de Lianka (créatrice de Bonita patterns), c'est que j'ai préféré cacher le bouton sur l'extrémité côté envers de façon à rendre ce snood ajustable à volonté;

Sur ce, à vos crochets!





dimanche 11 novembre 2012

Posted by Berry Goblinfly Posted on 08:52 | 1 comment

Gagner de l'argent avec son crochet


Je sais qu'en France, contrairement aux States, parler d'argent, ça ne se fait pas sauf si on est banquier bien sûr. Pourtant, le crochet , avant d'être un simple "loisir créatif " (quelle affreuse dénomination!), est un véritable savoir-faire. Cela ne veut pas forcément dire qu'il faut que cela devienne un métier pour gagner de l'argent grâce au crochet. Vous pouvez bien entendu vendre des articles communs comme les fleurs et autres motifs, mais vous pouvez également utiliser des modèles de designers qui autorisent la vente des articles issus de leur création comme Lianka Azulay, créatrice de Bonita Patterns dont je vous ai parlé dans mon précédent post.
Je vous rassure de suite, elle n'est pas la seule, les choses changent et le système économique du win-win (gagnant-gagnant) se libère de ses chaînes du "ça ne se fait pas".
Pour faire court, voici une liste de ces designers du crochet qui ont compris qu'autoriser la vente des articles faits mains issus de leurs designs, était un outil marketing puissant et généreux à la fois, que demander de plus!
Cette liste sera mis à jour à chaque fois que je trouverai un de ces designers.


       Je vous recommande tout de même chaudement de toujours mentionner au moins le nom du designer, et ce, pour deux raisons: la première est que cela fera toujours plaisir au créateur qui, du coup, sera encore plus motivé pour autoriser la vente de ses designs, et secondo, parce que le créateur en question peut tout à fait, du jour au lendemain, changer d'avis, ce qui ne serait pas bon du tout pour vos affaires car votre boutique risque d'être fermée pour non respect des copyright (dans le meilleur des cas).
N'allez pas non plus vous imaginer que la distance entre vous et le designer vous permettra de faire n'importe quoi avec ses modèles, internet est un village gigantesque mais reste un village et les délateurs font légion.

       Je sais ce que vous allez dire: c'est en anglais! Alors pour le coup, j'ai trois bonnes nouvelles pour vous:
1. Je suis en train de travailler avec Lianka Azulay de Bonita Patterns sur la traduction de ses modèles en français.
2. Mon dictionnaire Anglais-Français du crochet sera prêt pour Noël.
3. Je suis là si vous avez besoin d'aide pour traduire à condition de ne pas me demander de tout faire à votre place bien entendu ♥

Ensuite, en ce qui concerne la  vente à proprement parler, voici quelques conseils:
  • un bon appareil photo est primordial
  • une belle photo, simple sur fond blanc, ne surchargez surtout pas!
  • retouchez vos photos avec Picmonkey par exemple et redimensionnez de façon à ne jamais dépassez 1024 pixels de hauteur ou largeur.
  • Dawanda est pour moi le meilleur site de vente de fait main en France car c'est le plus visité et celui qui offre le plus grand nombre de fonctionnalités.
  • Pour fixer le prix, il existe un règle simple que j'ai découverte sur Etsy grâce à "The art of Pricing": coût des fournitures + coût du temps de travail (à vous d'estimer un tarif horaire) + frais généraux + bénéfice = prix de votre article. Nous sous-estimons souvent la valeur de notre travail car, inconsciemment, nous nous mettons à la place du client = erreur! La plupart des créateurs et artisans fabriquent des articles qui sont au-dessus de leur moyen!
  • Chouchoutez vos clients, ayez le meilleur des services après-vente!
Voilà pour les grandes lignes mais je reviendrai certainement sur le sujet, il y a tant à dire et à apprendre surtout!

Sur ce, sautez sur vos crochets!

Happy Hooking!


vendredi 9 novembre 2012

Posted by Berry Goblinfly Posted on 06:39 | 20 comments

Chaussons en maille crocodile Bonita

Eh oui! je renais de mes cendres après un impitoyable combat contre les vilains trolls du web qui m'avaient privé de mon petit blog et donc de vous, mes chères fées et elfes du crochet.

Par contre, ma liste d'inscrits à la mise à jour du blog a été dévalisée au passage, il faudra donc vous réinscrire    pour les recevoir à nouveau. J'en profite pour remercier l'assistance de Blogger qui est patiente et efficace et j'en profite également pour dire à toutes celles et ceux qui ont un blog, de penser à sauvegarder leur blog au moins une fois par mois car ce genre de choses n'arrivent pas qu'aux autres.

Mais revenons à nos moutons...euh chaussons. Je vous avais parlé plus en détails du point crocodile qui est non seulement remis au goût du jour par Lianka Azulay, la créatrice de Bonita Patterns mais qu'elle a réussi à sublimer et moderniser grâce à des modèles plus envoûtants les uns que les autres. Et bonne nouvelle, elle autorise la vente des articles faits mains issus de ses créations. Il n'y a aucune obligation de pub en retour mais je pense que c'est un geste qu'il faut encourager. Les choses dans ce domaine commence à changer et de plus en plus de créateurs de modèles autorise la vente des objets réalisés d'après leurs patrons. Le nouveau monde est en marche, enfin!


J'ai donc acheté son modèle de chaussons de bébé sur lequel j'avais flashé depuis un bon bout de temps et je les ai crocheté avec du fil Symphonie de Fonty que j'ai doublé pour pouvoir utiliser le crochet mentionné dans le patron de Bonita. Des petits boutons abeilles et le tour est joué:


Avec un peu de pratique, ce point vous sera non seulement des plus familiers mais vous apportera une inestimable satisfaction!

Pour toutes celles qui veulent vendre des articles issus de designers américains, je ferai une liste de tous ceux qui l'acceptent dans mon prochain post.

A très vite ♥♥♥ et Bon Crochet ♥♥♥