lundi 31 décembre 2012

Posted by Berry Goblinfly Posted on 15:09 | 4 comments

Méthode japonaise des 5 S appliquée au Crochet

Une nouvelle année s'annonce et avec elle les sempiternelles remises en question aboutissant à des résolutions qui seraient bien plus efficaces si elle était appelées "décisions".
En ce qui me concerne, les résolutions liées à "Mon Précieux" (pour Golum c'est un anneau, pour moi, c'est un crochet, chacun son truc!) comme par exemple: ne pas commencer un nouveau projet d'ouvrage tant que celui en cours n'est pas terminé, ne font généralement pas long feu. 
Alors, pour cette année 2013, je vais prendre une décision, une seule mais une vraie qui devra changer et améliorer ma vie de droguée du crochet.
En lisant les différents ouvrages de Dominique Loreau dont je suis devenue une fidèle lectrice (son prochain sort en février, j'ai hâte!), je me suis mise à chercher à en savoir plus l'auto-discipline pour simplifier mon quotidien et donc ma façon pour le crochet qui fait parie de ce quotidien.
Les japonais ont mis en place une méthode de travail (une rumeur raconte que ce serait Toyota qui, à l'origine aurait mis en place cette méthode pour concurrencer les américains à la suite de la seconde guerre mondiale mais d'autres affirment que les origines de cette disciplines remontent au temps des Samouraï, eux-mêmes respectant les préceptes du bouddhisme en matière de discipline)qui comporte donc 5 phases, chacune commençant par le son "S" comme vous l'aurez compris:


Seiri (整理) : débarrasser
Seiton (整頓) : ranger
Seiso (清掃) : nettoyer
Seiketsu (清潔) : ordonner
Shitsuke (躾) : être rigoureux

Adaptée au crochet, cette méthode se traduira par:
  • Ne plus laisser traîner les crochets et les fils dont je ne me sers pas
  • Attribuer une place fixe à mes crochets, mes fils, mon petit matériel (aiguilles, boutons, ciseaux, marqueurs), mon projet en cours,et ce afin de respecter l'ancestral "chaque chose à sa place et une place pour chaque chose"
  • Nettoyer mon bureau et la commode où je range mes fils.
  • S’assurer que l'espace de travail est propre avant de se jeter sur son crochet, que ce soit, le canapé, le bureau ou autre.
  • Se donner un objectif réaliste à la fois (je ne ferai jamais une robe en un jour) et tout mettre en oeuvre pour l'atteindre du genre faire 10 motifs en granny ou écrire sur ce blog par exemple!
Pour toutes celles et ceux qui sont des pros du ménage et de l'ordre, c'est peut-être un jeu d'enfant, mais pour moi c'est le synonyme d'un changement de grande ampleur, car oui, je l'avoue, je suis, pardon pour la laideur du mot, une véritable "bordélique". Ce qui explique peut-être mon admiration sans borne pour Dominique Loreau...

Bref, si moi, petit scarabée, souhaite la discipline et la rigueur dans mon quotidien, je vous souhaite à vous, mes très chers fées et elfes du crochet, une merveilleuse et enivrante année 2013, que vos cœurs soit légers tout en étant plein d'amour au quotidien!♥♥♥








Categories:

4 commentaires: